Tom d'Aqui » Présentation

Sous la Serre avec Jamy!

Notre métier

La « serriculture » permet de clore un milieu afin d’assurer une production protégée des conditions extérieures (vent, froid, intempéries…). Ainsi, les plants de tomates se développent dans un environnement plus chaud et mieux contrôlé.

La serre présente un autre avantage. En plus de maîtriser le milieu ambiant, les plantes sont protégées des attaques extérieures. La culture, en hors sol, est isolée des parasites ou pathogènes des plantes. De cette manière, la lutte est réduite à son minimum. Pour cela, nous utilisons des auxiliaires (insectes prédateurs des parasites).

L’eau est les nutriments sont apportés selon le strict besoin des plantes, et tout excédent est récupéré, recyclé et réinjecté dans le circuit.

Les parois en verre laissent passer les rayons du soleil, ce qui permet de réchauffer le milieu. La production saisonnière, de mars à octobre, est donc optimisée.

4R8A0018

Des partenariats écologiques…

Afin de satisfaire les besoins des plantes, la serre de Parentis est chauffée. Tom d’Aqui a un partenariat de 25 ans avec la société pétrolière voisine, Vermilion REP.

De l’exploitation des puits de pétrole de Parentis sont issus à la fois de l’eau, du gaz et de l’huile (pétrole brut). L’énergie calorifique issue de l’eau de production (60°C) est récupérée à l’aide d’un échangeur thermique et alimente les circuits de chauffage de la serre.

Ainsi, une énergie thermique disponible et non utilisée auparavant est valorisée, et les plantes sont chauffées grâce à une technologie performante.
De même, sur le second site, 10 hectares de serre sont chauffés à partir de l’unité de valorisation de déchets ménagers du SIVOM des Cantons du Pays de Born.

VERMILION Energy

… et économique

Le Crédit Agricole d’Aquitaine et la Région nous ont accompagné dès le premier jour dans ce projet innovant et vecteur de développement local.

Aujourd’hui, ces deux acteurs jouent un rôle majeur dans notre quotidien.

Crédit Agricole Aquitaine Région Aquitaine

 

Présentation de Tom d’Aqui

Tom d’Aqui est né en 2009, à Parentis en Born, sur la Route des Lacs, dans les Landes, sur 6.5 hectares.

Au milieu des pins, la production de tomates sous serres représente un nouveau challenge.

Quatre jeunes agriculteurs ont alors décidé de se lancer dans ce projet innovant. Deux agricultrices les rejoindront quelques années plus tard.

En 2011 puis 2014, Tom d’Aqui s’agrandit. Aujourd’hui, l’exploitation couvre 25 hectares, sur 2 sites, et emploie 250 personnes.

14 000 tonnes sont produites et vendues à travers le Sud de la France.

A proximité de l’océan Atlantique, la culture de tomates bénéficie d’un climat clément et d’un ensoleillement favorable à cette production spécifique.

Les Paysans de Rougeline

Nous appartenons au groupe Rougeline, qui réunit 159 producteurs du Sud de la France et représente 250 hectares de serres.

A travers six organisations de producteurs, notre réseau commercialise l’intégralité de la gamme en conservant l’identité et la diversité de ses producteurs.

Ensemble, Tom d’Aqui et les autres producteurs ont su s’adapter au marché et à ses évolutions. Le groupe adhère à une même charte, avance dans une même direction qui est de proposer la meilleure des qualités aux consommateurs.

Aujourd’hui, ils distribuent 70 000 t de fruits et légumes dont 58 000 t de tomates.

rougeline

La priorité du groupe est de valoriser des produits sains, qui ont du goût dans un souci de développement durable et d’innovation.

Pour cela, Les Paysans de Rougeline s’engagent dans une démarche collective baptisée  » 3D-Destination Développement Durable  » ® et accompagnée localement par la Fondation pour une Agriculture Durable en Aquitaine.

Fondation Agri Durable Aquitaine

Cette charte permet de mettre en avant une agriculture novatrice et raisonnée pour une alimentation durable et responsable.

_________________________________________________

Le développement durable, un gage de qualité

Le site de Parentis en Born mène sa production à l’image du réseau Rougeline : Propre, Durable et Responsable.

Dans ce schéma, Tom d’Aqui n’utilise pas d’énergie fossile, met en place des supports de culture organiques, donc recyclables, tend vers le « zéro pesticide » à travers la pratique de la protection biologique intégrée, mais également le « zéro déchet » dans l’environnement, tout est recyclé !

Notre objectif reste de produire des variétés gustatives, distribuées localement dans une démarche qualité affinée.

4R8A0390