Il était une fois Tom d’Aqui …

En 2009, Les Paysans de Rougeline cherchent un nouveau modèle de développement. Alors que le développement durable et l’économie circulaire sont d’actualité, ils se lancent un nouveau défi : l’Ecoserre.

En pariant sur des sites innovants à travers des partenariats inattendus et misant sur un modèle de production vertueux, Rougeline répond aux préoccupations des consommateurs.

L’Ecoserre allie l’économie d’énergie, la protection biologique intégrée, la responsabilité sociale, le recyclage des déchets… pour des cultures toujours plus propres, plus responsables.

A Parentis en Born, c’est au côté de Vermilion Energy que Rougeline s’est illustrée. Tom d’Aqui est née de l’installation de quatre agriculteurs prêts à relever ce challenge : produire des tomates sous serres tout en valorisant les calories récupérées de l’eau issue du processus de production de pétrole. En effet, l’extraction est un résultat d’huile, de gaz et surtout d’eau chaude géothermique.

Les coopérateurs choisissent la production de tomates, par passion et souci d’économie d’énergie : la tomate est en effet le fruit valorisant le mieux ces calories !

La région Nouvelle Aquitaine, le département des Landes, la commune de Parentis en Born, les banques ou encore l’Ademe … nombreux sont les acteurs enthousiastes à l’idée de développer une nouvelle activité dans la commune de Parentis en Born. De nombreux partenariats écoresponsable et économiques se créent alors, à commencer par la création de nombreux emplois… et les coopérateurs ne vont pas s’arrêter là !

A la suite du succès de la première tranche, les coopérateurs, rejoints par deux jeunes agricultrices, s’engagent dans un second partenariat, tout aussi local. En développant la Serre des Grands Lacs, en 2014, à proximité du SIVOM du Born, ils récupèrent la chaleur perdue issue de l’unité de valorisation des ordures ménagères exploitée par le Groupe Dalkia Wastenergy, filiale d’EDF.

Travail manuel et de précision, la production de tomates demande aussi une main d’œuvre nombreuse et formée… Fin 2019, 76 CDI travaillent pour la coopérative et ses coopérateurs. La saison attire de nombreux saisonniers, pour atteindre 225 salariés ETP sur l’année !

Toute la production est commercialisée sous la marque Les Paysans de Rougeline et le label Zéro Résidus de Pesticides, soit environ 15 000 tonnes.

Une journée pour nos équipes !

A l’occasion de l’anniversaire de Tom d’Aqui, nous avons conviés nos salariés à une journée célébrant l’évènement.

Visites en famille, jeux pour les enfants, sculpture de ballons et goûter ont ravis les petits comme les plus grands… sous le soleil landais !

 

Le soir, les équipes se sont laissées porter pas des magiciens plutôt troublant avant de plonger dans un karaoké endiablé…

Cette année, Tom d’Aqui fête ses 10 ans !

En 2009, le chantier de Tom d’Aqui démarrait… en décembre, première plantation, en mars 2010, premières récoltes… c’était le début de l’aventure des Tomates Landaises.


Aujourd’hui, Tom d’Aqui peut compter sur près de 250 saisonniers et 70 permanents, produit près de 15 000 tonnes de tomates par an, sous le label Zéro Résidu de Pesticides, dont 70% sont commercialisées en Aquitaine.


Depuis 10 ans, Tom d’Aqui s’engage à produire des tomates de qualité, saines et goûteuses. Dans un souci d’innovation permanent, l’agroécologie et l’amélioration continue des conditions de travail font partie des priorités de la production sous Ecoserre, modèle initié par Les Paysans de Rougeline.


Durant un an, vous pourrez suivre l’histoire de Tom d’Aqui sur notre site ou notre page Facebook.


A très bientôt !

Retrouvez toute l’actualité de Tom d’Aqui producteur de tomates à Parentis-en-Born en Nouvelle Aquitaine France